Anne_devant_Jeanne

Anne-Lan est eurasienne. Née en Corrèze, ses parents étaient médecins de campagne à Perpezac-le-Blanc et elle a gardé un profond attachement à ses racines.

Elle vit à Paris mais vient souvent à Brive où elle a son atelier d'été.

Dès 1978 une carrière artistique  rapide et variée l'a amenée à exposer en groupe dans les grands salons parisiens et étrangers. Puis à titre personnel dans des lieux de prestige en province, aux Musées de Brive, Tulle ou Biarritz, ainsi qu'au "Musée de l'Histoire de la Ville de Shanghai ", en Chine en 1997, ou dans des villes aussi différentes que Venise ou Libreville.

Spécialiste de la peinture sur soie, invitée comme "peintre par excellence" au premier Congrès mondial de peinture sur soie à Washington, elle peint de grandes œuvres délicates et raffinées  sur des thèmes de mythologie ou de poésie. Elle  les expose en général à travers des manifestations culturelles dans des lieux de prestige : Plusieurs grandes Mairies de Paris (4éme, 16éme, 9éme), le Ministère des Finances de Bercy, des Musées, des châteaux…

Dès 1988, elle a mêlé différentes formes d'Art à ses tableaux : poésie, musique, danse, théâtre.  En 2001, elle a introduit les Sciences lorsqu'elle a célébré à Paris puis à Brive, l'entrée dans le IIIème millénaire avec "Apollon et les Muses" : Vingt-huit événements artistiques ou scientifiques autour de ses œuvres ont conquis l'approbation du public. Cette manifestation  parrainée par l'Unesco s'est avérée si positive, qu'elle a décidé, avec l'aide et l'appui de l'association Récréasciences CCSTI Limousin, d'étendre cette initiative à toute la Région du Limousin.

 Ainsi depuis six ans, les trois départements sont entrés dans cette belle expérience : « Arts et Sciences en Limousin, Regards croisés Nature et Culture ». Soixante-dix villes en 2007 ont célébré le tricentenaire des naturalistes Linné et Buffon mettant en lumière aussi bien les Musées ou les médiathèques que les jardins et les arborétums (à cette occasion, elle a découvert une naturaliste corrézienne oubliée  du 19éme siècle : Jeanne Villepreux-Power).

Scientifiques et artistes du passé, mêlés aux artistes contemporains, tissent des liens qui enchantent les visiteurs. Cette biennale dure du printemps à l’hiver.

Darwin et Lamarck ont pris la suite en 2009 avec succès,  et 2011 s’est déroulé dans le plaisir et l'enthousiasme, avec Bougainville, Isidore Geoffroy St Hilaire et les frères Perrier nés à Tulle :Quatre mille visiteurs pour la seule exposition de Beaulieu , à la Chapelle des Pénitents : « Monstres de Pierre »illustrant le mot  « tératologie », ou science des monstres La région s’est parsemée d’événements et de Fêtes de la Nature conviviales et savantes.

En 2013, les thèmes proposés sont : 1613 Le Nôtre le grand jardinier de Louis XIV, 1713 Diderot et l’Encyclopédie. Plus d’une cinquantaine d’événements sont prévus.

Ainsi Anne-Lan poursuit-elle sa lancée dynamique : Elle continue à présenter ses œuvres  tout en préparant des contacts qui l’aideront à réaliser un projet qui la passionne : Transformer sa belle maison familiale de Brive en « Espace culturel sur la Soie ». Cette initiative ambitieuse sera sûrement riche en retombées culturelles et touristiques  pour sa région en créant des liens constructifs avec la Chine et les pays d’Asie.

Elle prépare également à Paris une exposition « Arts et Sciences » en l’honneur de Jeanne Villepreux-Power qu’elle  remet en lumière de façon internationale.

Regard sur ANNE-LAN…

« Le rêve est toujours ouverture sur un ailleurs. Mais l’imaginaire pour ANNE-LAN n’est pas évasion ou illusion, bien plutôt, dans sa puissance poétique, il accomplit la volonté tendue de donner expression à un désir, de conserver et de créer une réalité qu’elle accepte. Et, si sa peinture se nourrit des contes et des mythes, c’est dans la fidélité à ses racines, à l’enfance merveilleuse et dans l’aspiration à faire naître aujourd’hui un monde où l’on pourrait vivre. La peinture, cette mise en scène personnelle, intime, du rapport créatif à la forme et à la couleur, s’est inscrite pour ANNE-LAN dans une rencontre avec un matériau spécifique, ses qualités et ses exigences particulières : dans l’écho de la tradition orientale portée par ses origines, elle a trouvé dans la soie le support qui lui permet d’allier la finesse à la rigueur, la sensibilité extrême et la précision, le déploiement de l’imaginaire et l’attachement au réel. Les contraintes imposées par la soie qu’elle domine en s’y soumettant font naître son dessin souple et structuré, sa composition exactement construite et librement développée, ses couleurs raffinées et harmonieuses. Le passé mythologique, ainsi transformé, recréé, devient porteur d’avenir » (Texte de J.Paul GADEMER)

 

2422249125

a9k6ks9a

Andromede_et_Persee

AnneLan04

Aphrodite_a_la_vague

Aphrodite_a_sa_toilette_w

Aphrodite_et_Ares

Apollon_et_Daphne

Apollon_et_le_serpent_Python

Apollon_et_Marsyas_w

Apollon_et_Terpsychore

Apparition

Ariane_et_Dyonisos

Clair_de_Lune

Diktynna

Enlevement_de_Persephone

Euterpe

Femme_Fleur

Gaia

Invitation_au_Voyage_III

Iris_Messagere_des_Dieux

Jeanne_Villepreux-Power

La_danse_des_Grues

La_Lune_etait_Sereine

La_Naissance_du_Monde_w

La_Naissance_Du_Printemps

La_Republique

La_Robe_de_ceremonie

Le_Fil_de_Soie_w

Le_Lac_de_l'Ouest

Le_torrent_aux fleurs_de_pommiers

Le_Vent

Les_Graces

Les_Orientales_w

Les_Seraphins_en_Pleurs

Lettre_Persanne_w

 

LOiseau_Bleu

Lune_De_Printemps

Muse_de_la_sculpture

Naissance_du_Monde_II

Orphee_et_Calliope

Psychee_endormie_w

Psychee_et_ses_Compagnes

Reve_de_chat

Selene_et_Endymion

Thanateros

Uranie

 

7aef9d5ca10301d40a387a2e8d2cbfac